• Dans l'Antiquité, les grands récits sont des épopées en vers comme L’Odyssée et L’Iliade d’Homère en grec, L’Enéide de Virgile en latin.

    Le roman en prose existe, mais c’est un genre très secondaire. Il se développe surtout dans l’antiquité tardive et à l’époque byzantine, avec des personnages peu réalistes (bergers idéalisés dans Daphnis et Chloé de Longus).

    Le texte épique cherche à susciter l'admiration pour des personnages aux qualités exceptionnelles, comme Hector dans cet extrait de l'Iliade :

    Les Troyens en foule attaquent les premiers ; Hector, à leur tête, se précipite plein d'ardeur, semblable à la pierre arrondie détachée du rocher, et que le torrent pousse loin du sommet, lorsque, grossi par un orage, il a brisé les soutiens de cette énorme pierre : elle roule en bondissant, et sous ses coups retentit la forêt ; elle court avec violence, jusqu'à ce qu'elle arrive dans la plaine ; alors elle cesse de rouler, malgré son élan impétueux. Tel est Hector : il menace de se frayer une route facile jusqu'à la mer vers les tentes et les vaisseaux des Grecs, en les exterminant ; mais lorsqu'il rencontre ces épaisses phalanges, il s'arrête au moment de les heurter. Contre lui les fils des Grecs dirigent leurs épées, leurs lances à double tranchant, et le repoussent loin d'eux ; il est contraint de céder. Alors, d'une voix terrible, il s'écrie :

         « Troyens, Lyciens, et vous, Dardaniens valeureux, restez inébranlables ; les Grecs ne me résisteront pas longtemps, quoiqu'ils se soient eux-mêmes formés en phalange semblable à une tour. Oui, je le crois, ils céderont à ma lance, s'il est vrai que ce soit le plus puissant des dieux qui m'excite, le redoutable époux de Junon. »

         Hector par ces paroles a ranimé l'ardeur et la force de ses guerriers.

    Homère, Iliade, Chant XIII (entre 850 et 750 av. J.-C.) 

    Le combat d'Hector et d'Achille devant Troie :



    votre commentaire
  • Qu'est-ce que le héros ? Que représente le personnage de roman ? Ces notions ont évolué au cours de l'histoire du roman. Elles sont liées aux mouvements littéraires, aux courants de pensée de chaque époque. Le personnage reflète la vision de l'homme et du monde des auteurs. Il est aussi en relation avec le public des romans.


    1 commentaire